Bon on débute le #livetweet de l'élection sénatoriale partielle d'#Alabama avec 1 rappel usuel pour mes followers: si les sondages sortie des urnes (#exitpolls)étaient 1 outil prédictif, Gore et Kerry auraient été présidents US.Bref,pour inconditionnels.edition.cnn.com/2017/12/12/pol…
2)On peut d'ailleurs s'étonner que @CNN renouvelle l'expérience"#exitpolls" sur cette sénatoriale partielle d'#Alabama alors que certains médias ne cessent de les remettre en cause...politico.com/story/2017/12/…
3) Plutôt que de gloser sur les exitpolls, rappelons les"intangibles" de l'élection comme on dit aux #EtatsUnis. L'#Alabama n'a pas élu 1 sénateur démocrate depuis 1992(en fait depuis 1990, car en 1992 c'était Shelby l'autre sénateur actuel, passé républicain en 1994 qui fut élu)
4) L'#Alabama n'a pas voté pour 1 président US démocrate depuis 1976 et Carter. Depuis lors, c'est 1 fossé qui s'est creusé en faveur des conservateurs: Bush en 2000 gagne avec 14.9 pts d'avance sur #Gore. #Trump en 2016 y avait 27,7 pts d'avance sur #Clinton...
5) Cette élection partielle pour le siège de sénateur d'#Alabama, détenu par #Sessions nommé ministre de la Justice en l'an I de l'ère #Trump, n'avait donc en théorie aucune chance d'être disputée, elle n'aurait jamais dû l'être...mais l'est à cause de concours de circonstances.
6)Tout d'abord, quand #Trump nomme le sénateur d'#Alabama Sessions comme ministre de la Justice, le gouverneur d'Alabama, le républicain Bentley, choisit pour le remplacer le ministre de la Justice de l'Etat, Luther Strange...
7)...sauf qu'on le sait aujourd'hui, le gouverneur Bentley choisit le terne et modéré Strange pour remplacer #Sessions car il venait,comme ministre de la Justice d'#Alabama de lancer 1 enquête sur lui...al.com/news/index.ssf…
8) Résultat(s): en avril 2017, le gouverneur d'#Alabama #Bentley démissionne à cause de ses turpitudes conjugales, discréditant les élites républicaines locales, et #Strange se retrouve en primaire face à des conservateurs radicaux anti-establishment et pro-#Trump...dont #Moore
9) Et ce qui devait arriver arriva...lors de la primaire républicaine pour l'élection au Sénat, #Strange, pourtant soutenu par #Trump sur le conseil de #Sessions, est écrasé par #Moore, candidat nationaliste-identitaire de Bannon fin septembre 2017.
10) Malgré le pedigree déjà contesté de #Moore, ancien juge en chef de la #CourSuprême d'#Alabama 2 fois élu et 2 fois révoqué pour avoir refusé d'appliquer la loi fédérale, son élection paraît assurée début octobre, d'autant que #Trump se rallie...Sauf que...patatras...
11) En pleine vague du #metoo post Weinstein, le @washingtonpost puis les médias locaux révèlent en novembre que 3 femmes accusent #Moore d'agression sexuelle, dont 1 mineure de 14 ans à l'époque des faits (1979)...Plusieurs autres affirment qu'il a flirté avec elles mineures.
12)Ces accusations de délit sexuel rendent donc l'élection en #Alabama compétitive, d'autant que le #Metoo provoque 1 nationalisation des enjeux:#Trump endosse Moore car il s'identifie à l'outsider accusé par des femmes et la presse nationale,les démocrates veulent le rejet des 2
13) Maintenant, que regarder ce soir dans les premiers résultats à partir de 2h heure française pour savoir si #Moore a vraiment 1 chance de perdre (et #Trump avec) et #Jones le démocrate de gagner...
14) Regarder d'abord les résultats de 2 comtés du Nord et de l'Est de l'#Alabama dans sa partie la plus conservatrice: les comtés de Cullman et de Cleburne. Ils sont à population quasi-exclusivement blanche-92 et 94% et l'on y compte le plus d'évangéliques (2/3 de la population).
15) En 2016, #Trump gagna ces 2 comtés de Cullman et Cleburne avec des marges de dictateur (87,8% des voix!!) et 1 taux de participation de 67% et 61%. #Moore parvient-il à garder ces scores écrasants et 1 participation convenable dans ces 2 comtés? Si oui, il est bien parti.
16) Pour #Jones le candidat démocrate, à l'échelle de l'Etat, il doit faire voter davantage les Afro-Américains, qui représentent 26,8% de la population de l'Etat. En 2008, en pleine vague #Obama, les Afro-Américains avaient représenté 29% de l'électorat. Il faudra au moins cela
17)Et pour le candidat démocrate #Jones, qui a bénéficié in extremis du soutien d'Obama, afin de mesurer l'engouement (ou pas) de l'électorat afro-américain, les 2 grands comtés"test"seront ceux urbains de Jefferson et Montgomery. #Alabama #Trump
18) Dernier point de statistique électorale pour mesurer le défi de #Jones et qui rend sa victoire improbable: durant le 1er tour des primaires mi-août 2017, 423 000 votants chez les républicains, 165 000 chez les démocrates. #Moore reste grand favori en #Alabama. #Trump
19) Les 1ers résultats tombent en #Alabama. Au nord, dans le comté conservateur de Limestone, avec 90% des precincts dépouillés, #Moore fait 12 pts de moins que #Trump en 2016 et 1 participation bien moindre.
20) Très, très bonne nouvelle pour #Jones le démocrate. Dans le comté le plus peuplé, celui de Jefferson, où #Clinton ne l'emporta que 52.2/45 sur #Trump, il écrase #Moore 82/17 sur 1/7e des precincts. C'est énorme. L'élection sera très serrée.
21) En #Alabama, l'improbable/impensable devient plausible. Dans les comtés"médians" du sud (Monroe, Butler) emportés par #Trump 56/42, il l'emporte de justesse sur #Moore sur 80% des precincts. Rien de fait mais l'élection sera serrée
22) Même si #Moore mène de 20000 voix sur 40% des precincts, les votes à compter avantagent outrageusement #Jones (nos 2 fameux comtés urbains de Jefferson et Montgomery). Rien de fait mais on pourrait assister à la plus grosse surprise électorale US en 50 ans. #Alabama #Trump
23)Bon allez, je me lance, et tant pis si je me plante, j'ai étudié la carte électorale dans tous les sens, je crois qu'on va avoir 1 sénateur démocrate de l'#Alabama. J'aurais vécu assez vieux pour voir ça. C'est 1 désastre ABSOLU pour #Trump.
24) Maintenant à voir si #Jones l'emporte en #Alabama, comme je le pense, n'y aura-t-il pas de recours des républicains dans 1 contexte chauffé à blanc par #Trump et avec 1 équipe #Moore incontrôlable en cas d'écart trop faible? Quelle surprise, mes aïeux, quelle surprise...
25)#Breaking Le démocrate #Jones déclaré vainqueur par @AP de la sénatoriale en #Alabama. 1 furieuse envie de dire"Vous le croyez-ça, Jean Michel". Et plus sérieusement, le ciel vient de s'effondrer sur la présidence #Trump.
26) #Breaking Pour ceux qui ne suivent pas la politique US de près, 1 démocrate élu sénateur en #Alabama, cela équivaut en magnitude de séisme politique- ceteris paribus- à 1 socialiste élu maire de Nice ou de Toulon en France. #Trump
27) #Breaking Revenons à l'analyse politique concernant #Trump qui avait jeté tout son soutien derrière #Moore accusé d'agressions sexuelles et de détournement de mineures pour cette sénatoriale d'#Alabama. C'est 1 triple désastre...
28) #Breaking D'1 part, la terre républicaine d'#Alabama vient d'émettre 1 censure morale contre #Moore à cause des accusations portées contre lui. La vague du #MeToo concerne donc aussi les électeurs de #Trump et cela ravive les soupçons sur le président lui-même...
29)#Breaking #Moore a été battu en #Alabama à cause de ces accusations de délit sexuel- les mêmes qui ont conduit 3 élus en 1 semaine à démissionner (Franken, Franks, Conyers). Pourquoi #Trump serait-il épargné alors qu'il y a autant voire plus d'accusatrices contre lui?
30) #Breaking D'autre part, pour la 1ère fois, la ligne nationaliste/identitaire de #Trump et #Bannon est battue en brèche, sur ses terres d'élection en #Alabama. C'est la fin de la domination"charismatique" établie par Trump sur le parti républicain. Il devient même 1 repoussoir
31) #Breaking Preuve d'1 ligne #Trump qui devient réellement toxique et radioactive pour les élus républicains après l'#Alabama? A l'instant, le sénateur REPUBLICAIN du Colorado Gardner invite le nouvel élu démocrate d'Alabama, Jones, à siéger avec eux.RT
32) Et enfin, concrètement, la majorité républicaine passe à 51 seulement au Sénat,c'est dérisoire au vu des oppositions à #Trump qui vont se démultiplier après l'#Alabama. A 1 an des midterms, son capital politique est très entamé ET sa capacité à faire voter des lois amputée.
33)Je repose ma question cependant: l'écart pour l'instant est de 0.7 pts pour #Jones sur le républicain #Moore (il grossira après les derniers bulletins du comté de Jefferson). Moore avec l'appui d' 1 #Trump coutumier du fait va-t-il semer le doute sur ce résultat d'#Alabama?
34)#Breaking Eh bien non, #Trump félicite le démocrate Jones vainqueur et promet-on le sent sonné- aux républicains de prochaines victoires en #Alabama. Le siège gagné ce soir sera remis en jeu en novembre 2020. RT
35) Et pour finir de gâcher la soirée de #Trump, outre la défaite en #Alabama, cet édito au vitriol, jamais vu, du quotidien national populaire et apolitique @USATODAY CONTRE lui. #Alire absolument pour mesurer le discrédit du président ce soir. usatoday.com/story/opinion/…
36)#Breaking Comme pressenti, le républicain #Moore refuse de concéder sa défaite, appelle à 1 recomptage des voix alors que l'écart définitif est passé à 1,5 pts (20700 voix)...#Alabama RT+
37) Le seuil pour 1 recomptage automatique en #Alabama est 1 écart de moins de 0,5 pts de pourcentage, on en est loin. #Moore risque de passer pour 1 très mauvais perdant, car 20715 voix d'écart, ça ferait quand même de grosses erreurs...

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Corentin Sellin

Corentin Sellin Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @CorentinSellin

Sep 28, 2018
1) Soyons brefs et factuels dans l'imbroglio #Kavanaugh. Dans 1h30, les 21 membres du comité judiciaire du Sénat voteront pour donner sa recommandation avant le vote de la haute assemblée sur la confirmation du nominé de #Trump. 11 républicains, 10 démocrates...
2) Il n'y a que 2 sénateurs républicains du comité judiciaire Flake (Arizona) et Sasse (Nebraska) à ne pas avoir encore dit s'il votait pour recommander #Kavanaugh. Sasse s'oppose à #Trump sur la méthode pour se construire 1 avenir post 2020 mais sur le fond, 1 conservateur dur.
3) Reste donc #Flake, dont le vote est décisif au comité judiciaire et qui ne sera plus sénateur d'Arizona en janvier. Il peut donc voter en conscience sur #Kavanaugh. Mais lui aussi est 1 opposant sur la méthode à #Trump qui a toujours suivi la logique partisane finalement...
Read 31 tweets
Sep 27, 2018
Sortant de mon après-midi de khôlles et de cours et après avoir regardé le témoignage de #BlaseyFord, je vous le dis comme je le pense: #Kavanaugh est fini. Et ce tweet du très renseigné #Sherman sur #Trump me conforte.
2) Pourquoi #Kavanaugh semble être "mort à l'arrivée" pour la nomination? Car comment imaginer que 50 sénateurs puissent passer outre 1 témoignage précis et si émouvant donné déjà bien avant le choix de #Trump? Le "100% sûre"est insurmontable SAUF SI...washingtonpost.com/politics/kavan…
3)...la seule chance de #Kavanaugh est que les républicains du Sénat choisissent 1 immolation collective ultime pour verrouiller la #CourSuprême au prix d'1 désastre séculaire auprès de l'électorat féminin blanc aux #midterms...Mais ce suicide politique aurait 2 conditions...
Read 31 tweets
Sep 20, 2018
#BREAKING SKYFALL...#Cohen l'ancien avocat"particulier" de #Trump, qui avait décidé de coopérer, a parlé durant des heures avec l'équipe #Mueller. On l'a questionné sur la collusion avec la #Russie. La durée des entretiens signifie qu'il a "balancé",sans aucun doute. #Gamechanger
2) Et de toute évidence, d'après les 1ères infos d'@abcnews #Cohen coopère contre #Trump sans rien avoir exigé en retour, comme le laissait entendre ses déclarations publiques depuis 6 mois, il se retourne contre son ancien patron, par dépit affectif ou amical.
3) #Cohen s'est aussi mis à table face aux procureurs de l'Etat de New York quant aux malversations de la fondation #Trump. Ne pas oublier que cette enquête-là est encore plus dangereuse car hors de portée du pouvoir de pardon présidentiel...
Read 9 tweets
Sep 20, 2018
Phénomène majeur, masqué par l'ère #Trump, déjà noté ici: l'appropriation par de grands milliardaires industriels, surtout des nouvelles technologies, des journaux et #médias US qui restait jusqu'ici la propriété de groupes familiaux "spécialisés" dans la #presse...RT+1 #àlire
2) Jusqu'ici, cette domination des milliardaires US à la tête des journaux US passe assez inaperçue car beaucoup des titres sont plutôt de tradition "libérale", critique envers #Trump (le Washington Post de Bezos, le Atlantic de Jobs etc.)et grâce à des garde-fous déontologiques
3) Mais des amis et financeurs de #Trump (Adelson, Ricketts) ont déjà acheté des journaux et mis au pas des rédactions voire liquider des titres en cas de syndicalisation. A terme, risque d'1 évolution renforcée vers la ploutocratie de la démocratie US. nytimes.com/2017/11/02/nyr…
Read 4 tweets
Sep 19, 2018
#Breaking BADABOUM… 1 livre choc peut en cacher 1 autre mais celui-ci, rédigé par Greg Miller, Pulitzer 2014 pour le @washingtonpost, parle de #Trump, de la CIA et de la #Russie. Les meilleures feuilles ici sont bluffantes. Titre: l'Apprenti. washingtonpost.com/world/national…
2) Passage exceptionnel et sourcé dans ces meilleures feuilles: #Poutine cherchant à convaincre #Trump au téléphone qu'il est victime d'1 complot de sa bureaucratie pour gâcher les bonnes relations souhaitées avec la #Russie...cela éclaire tant de choses.
3) Le titre "The Apprentice" du livre sur #Trump et #Russie est d'après ses bonnes feuilles à double fond. Référence évidente au titre du reality-show TV propulsant Trump à la présidence où il était un homme d'affaires fort, décisionnaire, "en majesté" face à ses "apprentis"...
Read 4 tweets
Sep 19, 2018
#Breaking #Trump muscle le ton et le jeu sur le lien entre exécutif et justice. Dans 1 interview qui s'annonce mémorable à @thehill, il déclare à propos de son ministre Sessions: "Je n'ai pas de ministre de la Justice". #thread thehill.com/hilltv/rising/…
2) Dans la même interview- filmée, #Trump revient sur son incroyable décision de faire déclassifier tous les documents relatifs à l'enquête du #FBI sur son éventuelle collusion avec la #Russie... pour s'y féliciter du mal que cela fera au FBI...thehill.com/hilltv/rising/…
3) Car rappelons que le président US, #Trump, vient donc d'ordonner la déclassification des documents portant sur 1 enquête en cours du #FBI, au risque évident de dévoiler sources, méthodes etc...pour 1 seule raison: cette enquête le concerne. #àlire vox.com/2018/9/17/1787…
Read 9 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Don't want to be a Premium member but still want to support us?

Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal

Or Donate anonymously using crypto!

Ethereum

0xfe58350B80634f60Fa6Dc149a72b4DFbc17D341E copy

Bitcoin

3ATGMxNzCUFzxpMCHL5sWSt4DVtS8UqXpi copy

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(