Le tweet de la nuit US par #Trump: l'enquête #Mueller,dont son avocat a demandé l'arrêt, n'aurait jamais dû exister en 1er lieu. Et le président de reprendre l' idée démentie même par le rapport républicain Nunes d'1 enquête basée sur le rapport de renseignement privé Steele...RT
2) Pourquoi cette nouvelle saillie nocturne de #Trump? Sans doute parce que #Mueller non content d'assigner ses documents d'affaire avec la #Russie a envoyé les questions qu'il souhaiterait poser au président...L'intrigue se resserre...thehill.com/homenews/admin…
3)#Breaking Et dès ce dimanche matin, #Trump repasse en boucle contre l'enquête #Mueller...1 cap est franchi: comme expliqué hier(cf. #thread épinglé),il tient son argument. S'il y a complot de #McCabe et #Comey contre lui, le procureur est leur complice...
4) Pour #Trump, le renvoi de #McCabe établit le"complot" démocrate à l'intérieur du #FBI contre lui, mené d'abord par #Comey et prolongé aujourd'hui par #Mueller. Ses tweets depuis hier soir construisent à partir de là l'argument"politique" pour renvoyer le procureur spécial...
5) Le récit de #Trump: la collusion avec la #Russie est 1 invention des démocrates reprise à l'intérieur du #FBI par des affidés de #Clinton dont #Comey car nommé par #Obama et #McCabe car sa femme a fait de la politique. Et les procs adjoints de #Mueller sont démocrates...#CQFD
6) Peu importe pour #Trump que McCabe, Comey et Mueller soient tous 3 des républicains, que #McCabe ait été renvoyé pour avoir fuité des informations qui l'ont favorisé et contribué à son élection...on n'est plus dans le réel mais dans la maîtrise du récit médiatique et politique
7) Sans jouer les Pythies, #Mueller est condamné. Après avoir testé 1 ballon d'essai par son avocat #Dowd hier, #Trump est prêt à faire virer Mueller, dès aujourd'hui peut-être. Tweets clairs: l'enquête Mueller n'a pas de base légale, elle est démocrate.Elle doit s'arrêter.Point.
8) Il n'y a plus qu'1 seul verrou empêchant légalement #Trump de virer #Mueller. Seul le no.2 du ministère de la Justice Rosenstein peut passer cet ordre, car le ministre Sessions, lui aux ordres (cf. renvoi de McCabe) s'est récusé de l'enquête Russie. Et il ne veut pas le passer
9) Mais cet obstacle"technique"de #Rosenstein ne durera pas pour protéger #Mueller. #Trump a déjà commencé avec lui son traitement classique. D'abord éprouver sa loyauté personnelle, êtes vous avec moi ou contre moi? Et Rosenstein n'a pas baisé la babouche.abcnews.go.com/ABCNews/trump-…
10) Comme #Rosenstein a laissé entendre qu'il ne virerait jamais #Mueller, #Trump a alors commencé sa phase 2: délégitimer publiquement son travail et laisser entendre en privé qu'il allait le saquer...politico.com/story/2018/02/…
11) Mais #Rosenstein tient bon, il répète que #Mueller fait du bon travail, qu'il n'y a aucun motif légal à son renvoi (devant les comités parlementaires, dans cette interview lundi dernier)...thehill.com/policy/nationa…
12) #Trump est donc passé à la phase 3: démontrer que #Rosenstein fait partie du complot politique contre lui (même si c'est lui qui l'a nommé à ce poste). Le mémo Nunes avait cette visée:Rosenstein a demandé l'écoute sur Page avec Comey, il est 1"hostile".edition.cnn.com/2018/02/01/pol…
13) Grâce au mémo #Nunes et au renvoi de #McCabe, qui a été supervisé à la Justice par #Rosenstein, #Trump estime maintenant avoir les motifs pour virer Rosenstein et le remplacer par 1 liquidateur de Mueller. 2 méthodes s'offrent à lui...
14)Ou #Trump demande à #Rosenstein de virer le procureur #Mueller (tel Nixon en 1973 avec ses ministres de la Justice Richardson puis Ruckelshaus), qui refuse. Il le renvoie et nomme 1 affidé. Ou bien il vire #Rosenstein, tout de suite, sans préavis. Il en a parfaitement le droit
15) Et contrairement à 1973, où Nixon avait DEUX MAJORITES DEMOCRATES à la Chambre et au Sénat CONTRE LUI, qui le contraignirent à renommer 1 procureur spécial, #Trump n'a rien à craindre de ses majorités républicaines en virant Mueller..RT
16) Car croyez-vous vraiment que les 2 majorités républicaines au Congrès face à 1 base conservatrice acclamant le renvoi de #Mueller le défendraient contre #Trump...quand elles demandent déjà 1 autre procureur spécial pour enquêter sur les"crimes"du FBI? realclearpolitics.com/video/2018/03/…
17) Il n'y a PAS et n'y aura JAMAIS de"résistance républicaine"...et pourquoi devrait-il y en avoir d'ailleurs? #Trump a été leur candidat, choisi démocratiquement, il est toujours approuvé à plus de 80% par leurs électeurs. Pourquoi voudriez-vous qu'ils défendent #Mueller?
18) D'ailleurs, le renvoi de #McCabe sur proposition de l'IG de la Justice Horowitz est pain bénit pour ces élus républicains, achevant tout scrupule, car elle leur permettra de dire, si #Trump vire #Mueller:"Cette enquête du FBI était vraiment biaisée et pas claire"...
19) C'est donc maintenant 1 question de temps et d'opportunité politique avant que #Trump ne lance l'opération "Virer #Mueller" mais on est dans du très court terme à lire ses tweets. 24h? 1 semaine? 1 mois? La vraie question politique est POURQUOI ce passage à l'élimination?
20) La réponse est à la fois simple et complexe. #Mueller vient d'assigner la firme #Trump pour ses documents sur des liens commerciaux avec la #Russie qu'il a toujours niés. Assigner(= contraindre) signifie que #Mueller n'a plus confiance dans la coopération de la firme Trump...
21)...et cette assignation, doublée des questions envoyées par #Mueller au président #Trump, signifie que ce dernier verra dévoiler toutes les zones d'ombre soigneusement cachées au peuple US (cf. ses déclarations fiscales par exemple). Et, apparemment, il ne peut l'accepter...
22) S'il devait y avoir UNE preuve de comportement délictuel de #Trump, son attitude face à #Mueller depuis 48h est la meilleure possible. Mais comme dans le Bon, la Brute et le Truand, il y a ceux qui ont 1 pistolet chargé et ceux qui creusent...et #Mueller creuse...#àsuivre
23) Ah oui, attention, il y a le sénateur Graham de Caroline du Sud qui menace #Trump:"Virer #Mueller serait la fin de votre présidence"Le même Graham qui traitait #Trump de "cinglé"(kook) avant de devenir son partenaire énamouré de golf. #Mueller doit se sentir protégé...#lol
24) Le sénateur républicain Graham est la caricature de l'attitude des élus républicains face à #Trump.Après Charlottesville en août 2017 procureur moral d'1 président défendant des nazis.5 mois plus tard, il jouait au golf avec lui et vantait ses parcours.businessinsider.com/why-lindsey-gr…
25)Graham qui, bref candidat présidentiel en 2016 fut crédité face à #Trump par les sondages de 1% dans son Etat de Caroline du Sud, ne représente plus rien chez les républicains,sinon sa faconde pour shows politiques du dimanche matin,et a besoin de Trump pour être réélu en 2020
26) Bref, les moulinets de #Graham face à #Trump sur #Mueller doivent être pris pour ce qu'ils sont: de la posture pour complaire à 1 presse nationale hostile à l'idée du renvoi du procureur. Mais qu'en restera-t-il au pied du mur? Comme toujours.Rien. edition.cnn.com/2018/03/18/pol…
27) Et comme le note @maggieNYT, la Saint-Simon de la présidence #Trump, le président teste jusqu'où il peut aller sur #Mueller. Et le silence des leaders républicains du Congrès (ou les tartarinades d'1 Graham démonétisé)lui prouve qu'il a de la marge.RT+
28) #Breaking 1 autre avocat de #Trump, Cobb, affirme ce soir par communiqué que le président nie vouloir virer #Mueller...MAIS quel poids ont des avocats, se tirant de surcroît la bourre, face à 1 #Trump qui veut fonctionner sur son instinct? RT+

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with Corentin Sellin

Corentin Sellin Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @CorentinSellin

Sep 28, 2018
1) Soyons brefs et factuels dans l'imbroglio #Kavanaugh. Dans 1h30, les 21 membres du comité judiciaire du Sénat voteront pour donner sa recommandation avant le vote de la haute assemblée sur la confirmation du nominé de #Trump. 11 républicains, 10 démocrates...
2) Il n'y a que 2 sénateurs républicains du comité judiciaire Flake (Arizona) et Sasse (Nebraska) à ne pas avoir encore dit s'il votait pour recommander #Kavanaugh. Sasse s'oppose à #Trump sur la méthode pour se construire 1 avenir post 2020 mais sur le fond, 1 conservateur dur.
3) Reste donc #Flake, dont le vote est décisif au comité judiciaire et qui ne sera plus sénateur d'Arizona en janvier. Il peut donc voter en conscience sur #Kavanaugh. Mais lui aussi est 1 opposant sur la méthode à #Trump qui a toujours suivi la logique partisane finalement...
Read 31 tweets
Sep 27, 2018
Sortant de mon après-midi de khôlles et de cours et après avoir regardé le témoignage de #BlaseyFord, je vous le dis comme je le pense: #Kavanaugh est fini. Et ce tweet du très renseigné #Sherman sur #Trump me conforte.
2) Pourquoi #Kavanaugh semble être "mort à l'arrivée" pour la nomination? Car comment imaginer que 50 sénateurs puissent passer outre 1 témoignage précis et si émouvant donné déjà bien avant le choix de #Trump? Le "100% sûre"est insurmontable SAUF SI...washingtonpost.com/politics/kavan…
3)...la seule chance de #Kavanaugh est que les républicains du Sénat choisissent 1 immolation collective ultime pour verrouiller la #CourSuprême au prix d'1 désastre séculaire auprès de l'électorat féminin blanc aux #midterms...Mais ce suicide politique aurait 2 conditions...
Read 31 tweets
Sep 20, 2018
#BREAKING SKYFALL...#Cohen l'ancien avocat"particulier" de #Trump, qui avait décidé de coopérer, a parlé durant des heures avec l'équipe #Mueller. On l'a questionné sur la collusion avec la #Russie. La durée des entretiens signifie qu'il a "balancé",sans aucun doute. #Gamechanger
2) Et de toute évidence, d'après les 1ères infos d'@abcnews #Cohen coopère contre #Trump sans rien avoir exigé en retour, comme le laissait entendre ses déclarations publiques depuis 6 mois, il se retourne contre son ancien patron, par dépit affectif ou amical.
3) #Cohen s'est aussi mis à table face aux procureurs de l'Etat de New York quant aux malversations de la fondation #Trump. Ne pas oublier que cette enquête-là est encore plus dangereuse car hors de portée du pouvoir de pardon présidentiel...
Read 9 tweets
Sep 20, 2018
Phénomène majeur, masqué par l'ère #Trump, déjà noté ici: l'appropriation par de grands milliardaires industriels, surtout des nouvelles technologies, des journaux et #médias US qui restait jusqu'ici la propriété de groupes familiaux "spécialisés" dans la #presse...RT+1 #àlire
2) Jusqu'ici, cette domination des milliardaires US à la tête des journaux US passe assez inaperçue car beaucoup des titres sont plutôt de tradition "libérale", critique envers #Trump (le Washington Post de Bezos, le Atlantic de Jobs etc.)et grâce à des garde-fous déontologiques
3) Mais des amis et financeurs de #Trump (Adelson, Ricketts) ont déjà acheté des journaux et mis au pas des rédactions voire liquider des titres en cas de syndicalisation. A terme, risque d'1 évolution renforcée vers la ploutocratie de la démocratie US. nytimes.com/2017/11/02/nyr…
Read 4 tweets
Sep 19, 2018
#Breaking BADABOUM… 1 livre choc peut en cacher 1 autre mais celui-ci, rédigé par Greg Miller, Pulitzer 2014 pour le @washingtonpost, parle de #Trump, de la CIA et de la #Russie. Les meilleures feuilles ici sont bluffantes. Titre: l'Apprenti. washingtonpost.com/world/national…
2) Passage exceptionnel et sourcé dans ces meilleures feuilles: #Poutine cherchant à convaincre #Trump au téléphone qu'il est victime d'1 complot de sa bureaucratie pour gâcher les bonnes relations souhaitées avec la #Russie...cela éclaire tant de choses.
3) Le titre "The Apprentice" du livre sur #Trump et #Russie est d'après ses bonnes feuilles à double fond. Référence évidente au titre du reality-show TV propulsant Trump à la présidence où il était un homme d'affaires fort, décisionnaire, "en majesté" face à ses "apprentis"...
Read 4 tweets
Sep 19, 2018
#Breaking #Trump muscle le ton et le jeu sur le lien entre exécutif et justice. Dans 1 interview qui s'annonce mémorable à @thehill, il déclare à propos de son ministre Sessions: "Je n'ai pas de ministre de la Justice". #thread thehill.com/hilltv/rising/…
2) Dans la même interview- filmée, #Trump revient sur son incroyable décision de faire déclassifier tous les documents relatifs à l'enquête du #FBI sur son éventuelle collusion avec la #Russie... pour s'y féliciter du mal que cela fera au FBI...thehill.com/hilltv/rising/…
3) Car rappelons que le président US, #Trump, vient donc d'ordonner la déclassification des documents portant sur 1 enquête en cours du #FBI, au risque évident de dévoiler sources, méthodes etc...pour 1 seule raison: cette enquête le concerne. #àlire vox.com/2018/9/17/1787…
Read 9 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Don't want to be a Premium member but still want to support us?

Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal

Or Donate anonymously using crypto!

Ethereum

0xfe58350B80634f60Fa6Dc149a72b4DFbc17D341E copy

Bitcoin

3ATGMxNzCUFzxpMCHL5sWSt4DVtS8UqXpi copy

Thank you for your support!

Follow Us on Twitter!

:(